CinemaTour
Cinema History Around the World
 HOME ·· CINEMAS ·· FORUM ·· LINKS ·· BOOKS
 Contact Cinematour ·· Help & Hints ·· About Cinematour
Cinematour Forum


  
my profile | my password | search | faq | forum home
  next oldest topic   next newest topic
» Cinematour Forum   » Cinemas and Theatres   » Montreal film fans boo closure of Ex-Centris cinema

   
Author Topic: Montreal film fans boo closure of Ex-Centris cinema
Mike Rivest
Member

Posts: 96
From: Montreal,QC
Registered: Aug 2003


 - posted January 14, 2009 05:53 PM      Profile for Mike Rivest   Author's Homepage   Email Mike Rivest         Edit/Delete Post 
Film buffs in Montreal are hoping the owner of the city's premier art house cinema, Ex-Centris, will reconsider his decision to stop showing movies as of this spring.

Ex-Centris owner, new-media guru Daniel Langlois, plans to stop showing films on March 20 in order to take the establishment in a new, experimental direction.

In the two days since the news started circulating, members of Montreal's lively film community have been shaking their heads over the decision. Supporters have started up a Facebook page, which had 800 members by late Wednesday.

"It's a heartbreak," Raphaël Ouellet, an independent filmmaker, told CBC News. "I feel like someone is telling us, 'The party is over. You have been privileged for 10 years to have this magnificent place to watch films ... and now it's over.' "

This French article blames the AMC Forum 22

Rien ne remplacera EX-CENTRIS qui doit fermer au mois de mars, Daniel Langlois doit revenir sur sa décision.

Cette salle que j'aimais faire visiter par des cinéastes étrangers de passage à Montréal, qui en restaient ébahis et dont s'est inspiré MK2 , le diffuseur et distributeur français, pour son Complexe cinéma ultra moderne autour de la Bibliothèque François-Mitterrand à Paris, cet endroit unique dont tout Montréalais et tout Québécois peut être fier, bâti par un homme remarquable ayant fait fortune avec ses méninges seulement, est un pivot essentiel de l'existence des cinémas nationaux au Québec dont fait parti aussi le cinéma québécois.

Dans cette salle les distributeurs québécois réalisent entre 30 et 50% de leurs recettes, lors de la sortie d'un film et est donc partie intégrante d'une masse critique indispensable à l'économie du cinéma indépendant. Alors que les Américains sortent leurs films sur 30 à 200 écrans____at a Theater near you___, pour rentabiliser leurs opérations de marketing, ce qu'on appelle le PnA (Prints and Ads: les coûts reliés aux copies 35mm et à la publicité) dans le jargon du métier, nous avons réussi, nous les distributeurs de cinémas nationaux au Québec, à survivre avec 4 à 5 écrans pour les films dits "indépendants" qui peuvent se maintenir à l'affiche entre 3 et 6 semaines pour ensuite voyager en région. Sans recettes conséquentes sur Montréal les régions ne prennent pas le film. Ces 4 à 5 écrans n'existent pas par exemple à Toronto pour nicher les films étrangers et "canadiens", et, par conséquent, dans aucune autre ville ontarienne ces films ne sont "demandés" par les cinémas locaux. Pour cette raison cette ville et le reste du Canada ressemblent à n'importe quelle ville américaine (99% de parts de marché est américain).

ARTICLES:
http://www.cbc.ca/canada/montreal/story/2009/01/14/mtl-ex-centris-1401.html

http://www.voir.ca/blogs/kevin_laforest/archive/2009/01/14/louis-dussault-quot-ex-centris-ne-doit-pas-fermer-quot.aspx

 |  IP: Logged



All times are Central  
   Close Topic    Move Topic    Delete Topic    next oldest topic   next newest topic
Hop To:

© 1995-2013 Vision Entertainment Services. All rights reserved.

Powered by Infopop Corporation
UBB.classicTM 6.3.1.2